DÉFI AUTONOMIE ÉNERGÉTIQUE !

 

La sensibilisation à l’environnement et au développement durable étant notre priorité, nous avons souhaité mettre sur pied un site exemplaire sur le plan de sa construction, qui soit à la fois une preuve de la possibilité technique et de la viabilité économique de la construction écologique.

 

La Cité de l’Arbre relève le défi : « autonomie énergétique » !

Et pour ce faire, nous souhaitons mettre en place quatre actions majeures :

 

©Neville Mars

Photovoltaïque – Ombrières solaires

Les ombrières, en forme d’arbres, sur le parking de La Cité de l’Arbre seront couvertes de panneaux photovoltaïques d’une puissance de 500 à 1000 KW. Ils couvriront 3 000 à 6 000 m². Cette énergie servira en priorité les besoins énergétiques du parc.

 

Bâtiments « à énergie positive » (Bepos)

Qu’est-ce qu’un BEPOS ? C’est un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme pour son fonctionnement. Tous les bâtiments (pavillons, boutiques, restaurants, hébergements…) de La Cité de l’Arbre seront construits sur le modèle d’une architecture bioclimatique. Ils seront équipés d’installations thermiques et électriques performantes : une bonne isolation sans fuite d’énergie, des pompes à chaleur, un éclairage par LED, de l’électroménager de classe énergétique A…

 

©D3 architectes

Une mini centrale Biomasse

… alimentée exclusivement par les déchets (des cuisines, du jardinage, de l’entretien des 40 ha de forêt…) sera construite pour produire de l’énergie, soit directement par combustion (ex : bois énergie), soit indirectement après méthanisation (biogaz ou sa version épurée : biométhane).

 

Récupération d’eau de pluie

L’eau récupérée de toutes les toitures (de plus de 20 pavillons) sera canalisée vers de grandes cuves équipées d’installations performantes de filtrage et de pompage. L’usage sera destiné à la consommation hygiénique du Parc, l’entretien du jardin, l’alimentation des plans d’eau…

2017-10-18T10:25:34+00:00 25 juillet 2017|Uncategorized|0 commentaire

Laisser un commentaire